La Fièvre dans le sang by Ruth Rendell

La Fièvre dans le sang by Ruth Rendell

Auteur:Ruth Rendell [Rendell, Ruth]
La langue: fra
Format: epub
ISBN: 2702420958
Éditeur: Éditions du Masque


May et June

Leurs parents les baptisèrent May et June, parce qu’elles étaient nées en mai et en juin. Une troisième sœur, une enfant d’avril, avait été baptisée April mais était morte. May ressemblait à la période de l’année qui l’avait vue naître, changeante, tour à tour glaciale et fiévreuse, capricieuse et pourtant capable d’offrir une beauté qui serait passagère.

Vers 1930, quand May avait une vingtaine d’années, il était encore très important de trouver à bien marier ses filles et si Mrs Thrace ne se faisait aucun souci au sujet de la brillante June, elle était loin d’être aussi rassurée en pensant à May. Sa fille aînée n’était ni jolie, ni gracieuse, ni spirituelle, et aucun homme ne la regardait jamais deux fois. June, bien sûr, avait toute une cohorte d’admirateurs. Puis May rencontra un jeune avocat à un thé dansant. Il s’appelait Walter Symonds, était extrêmement séduisant. Son père, fort riche, lui donnait largement de quoi vivre, et il ne faisait aucun doute qu’il appartenait à une classe sociale plus élevée que celle des Thrace. May tomba passionnément amoureuse de lui, mais personne ne fut plus surpris qu’elle, quand il la demanda en mariage.

L’intensité de sa passion effrayait Mrs Thrace. Ce n’était vraiment pas agréable à voir. L’expression sur son visage quand elle attendait l’arrivée de son fiancé, son ardeur quand elle l’accueillait, le désir dans ses yeux — tout cela pouvait aller au cinéma, mais était inconvenant pour la fille d’un fonctionnaire, habitant une banlieue tranquille.

Pendant une courte période, elle était devenue presque jolie.

— Je vais me marier avec lui, disait-elle quand on la mettait en garde. Il a envie que je l’aime. Et lui m’aime aussi. Alors pourquoi devrais-je essayer de cacher mon amour ?

June, qui était non seulement jolie mais aussi très intelligente, poursuivait des études universitaires, dans le but de devenir professeur. On avait jugé plus raisonnable, bien avant que Walter Symonds fasse son apparition, de garder May à la maison. Elle n’avait aucune aptitude particulière pour quoi que ce soit, il était donc préférable qu’elle rende service à sa mère. On avait évidemment été obligé d’admettre qu’elle avait eu l’aptitude d’attraper un mari jeune, beau et réussissant particulièrement bien dans sa profession. Puis, un mois avant le mariage projeté, June vint passer ses vacances d’été en famille.

Cette situation est vraiment très pénible, répétait sans fin Mrs Thrace. Si encore Walter Symonds avait plaqué May pour une inconnue, ils auraient pu se montrer profondément indignés, enragés même, et Mr Thrace aurait sans doute éprouvé l’envie démodée de régler le problème à coups de fouet. Mais que pouvait-on bien dire et faire quand il abandonnait la fille aînée pour la cadette ?

May hurla et sanglota avant d’attaquer June avec un couteau.

— Nous sommes tous terriblement désolés pour toi, ma chérie, dit Mrs Thrace, mais que pouvons-nous y faire ? Tu ne voudrais tout de même pas épouser un homme qui ne t’aime pas, si ?

— Mais il m’aime, je sais qu’il m’aime ! C’est simplement parce qu’elle est jolie, elle lui a jeté un sort.



Télécharger



Déni de responsabilité:
Ce site ne stocke aucun fichier sur son serveur. Nous ne faisons qu'indexer et lier au contenu fourni par d'autres sites. Veuillez contacter les fournisseurs de contenu pour supprimer le contenu des droits d'auteur, le cas échéant, et nous envoyer un courrier électronique. Nous supprimerons immédiatement les liens ou contenus pertinents.