Dix petits démons chinois by Lenormand Frederic

Dix petits démons chinois by Lenormand Frederic

Auteur:Lenormand,Frederic [Lenormand,Frederic]
La langue: fra
Format: epub
Tags: Policier
Éditeur: Alexandriz
Publié: 2007-03-06T23:00:00+00:00


IX

Le juge Ti pourchasse un délinquant d’outre-tombe ; il obtient l’aide d’un chat.

Ti avait annulé l’audience matinale. Pour restaurer l’ordre public, une bonne séance de réflexion lui semblait plus utile que d’écouter des doléances au sujet de litiges commerciaux, de vaches perdues et de barrières illicites. Il était donc tranquillement installé dans son cabinet, à prendre des notes sur les meurtres soumis à son jugement, lorsqu’un serviteur à la mine catastrophée vint l’avertir qu’une plaignante demandait à le voir au plus tôt. Ti répondit qu’il n’avait pas le temps et qu’il la verrait au tribunal.

— C’est qu’elle est accompagnée d’un de vos conseillers spéciaux, insista le serviteur, très gêné.

« Tiens », se dit le juge. Voilà que les bons à rien faisaient du zèle. Il fit signe de laisser entrer, curieux de voir quel étrange gibier l’un de ses rabatteurs lui amenait.

Il ne fut pas long à comprendre pourquoi le valet était si troublé. Une petite femme toute en rondeurs pénétra dans la pièce, tirant derrière elle la chamane en grand costume de consultation des âmes, avec vêtement de plumes noires et couvre-chef en peau de lézard, l’air totalement hallucinée. La visiteuse s’inclina très bas devant le juge. Elle se présenta comme l’épouse du chef des bâtisseurs Tian Chengsi, dont la disparition avait été signalée la veille.

— Je suis venue informer Votre Excellence que mon mari est mort et que je sais à peu près en quel lieu il repose, annonça-t-elle d’une voix émue.

Ti dissimula la perplexité dans laquelle le plongeait cette nouvelle. « À la bonne heure ! pensa-t-il. Si les plaignants se mettent à mener les enquêtes à ma place, je vais avoir plus de temps pour me consacrer à l’étude de la poésie classique. »

— Une devineresse de grand talent m’a révélé tout cela il y a moins d’une heure pendant une transe, reprit l’épouse du bâtisseur.

Comme elle désignait la chamane en pleine crise, immobile derrière elle, Ti sourit de l’expression « devineresse de grand talent ». Cette dernière ne semblait pas être sortie de sa transe depuis ces révélations mirifiques. Elle restait muette, le regard perdu dans le vague, comme une ivrognesse en état de stupidité éthylique. La dame expliqua que son cher mari avait consulté la devineresse juste avant de disparaître. Il en était revenu très content : elle lui avait prédit le naufrage d’un vaisseau de son principal concurrent. Ti nota que sa conseillère s’était bien gardée de lui dire qu’elle connaissait le disparu ; c’était un détail qu’ils régleraient lorsqu’elle aurait fini de regarder d’invisibles moutons sauter des buissons immatériels.

— Elle a tout vu, noble juge ! Sur le point de retourner chez nous, où nous l’attendions pour fêter les âmes affamées, mon mari a été assailli par un inconnu avant d’avoir pu atteindre la porte de la ville. Elle a même décrit le meurtrier : il est grand, maigre, avec les cheveux collés sur le front, et se déplace par bonds.

« Qu’est-ce qu’elle a encore avalé comme saleté ? » se demanda le magistrat en passant une main devant les yeux de la médium, qui ne cilla pas.



Télécharger



Déni de responsabilité:
Ce site ne stocke aucun fichier sur son serveur. Nous ne faisons qu'indexer et lier au contenu fourni par d'autres sites. Veuillez contacter les fournisseurs de contenu pour supprimer le contenu des droits d'auteur, le cas échéant, et nous envoyer un courrier électronique. Nous supprimerons immédiatement les liens ou contenus pertinents.